Ginseng Canadien

Panax Quinquefolium
Pinyin
Xi Yang Shen

 

Le ginseng est considéré comme la quintessence des substances adaptogène.

Le ginseng canadien est un vrai ginseng.  Proche cousin du ginseng asiatique (Panax ginseng), leurs profiles en saponines* sont très similaire.

Le ginseng canadien est  une herbe tonique adaptogène favorisant la santé et la longévité. Il augmente l’énergie vitale (Qi) quotidienne, la concentration, la force physique et l’endurance. Pour ces multiples raisons, il est très prisé des athlètes et extrêmement populaire en Asie.

Selon les études cliniques réalisées autant sur les humains que sur les animaux de laboratoire, après consommation de ginseng canadien, les sujets s’adaptent plus efficacement et rapidement au stress.

Par exemple :

Leurs yeux réagissent mieux au changement d’éclairage (lumière vive/noiceur)

Leurs métabolismes s’ajustent adéquatement au changement de température rapide et aux températures extrêmes (chaud/froid).

Ils performent des tâches ardues et complexes plus aisément (même dans des conditions stressantes et difficiles).

Des effets antifatigues sont démontrés : marche, nage et cours plus longtemps.

 

Historique :

À venir

 

 

*Rb1, Rb2, Rc, Rd, Re, Rg1, Rg2, Ro, et F2, entre autres.

Publicités

L’importance des étirements

Selon une récente étude de l’Université Brigham Yong d’Hawaï, le « stretching » rend plus fort. En effet, les scientifiques ont découverts que les débutants d’un programme d’entraînement physique qui ont effectué des étirements statiques durant leurs journées de récupération ont obtenu des gains de puissance et de force beaucoup plus élevés que le groupe contrôle (sans étirement). Une des raisons possibles, nous dit Arnold Nelson, co-auteur de l’étude, serait due au fait que les fibres musculaire plus longues permettent une plus grande vitesse de contraction, ce qui se traduit alors en plus grande force brute.

Fait intéressant: Après notre réveil, nos muscles prennent 12 heures pour atteindre leur niveau de flexibilité maximum.

Source: Journal of Strength and Conditioning Research, Aout 2010.